autumn-dream

Pays imaginaire

Je rêve des terres mystiques
Perché haut dans les arbres anciens
Caché profondément dans les forêts tropicales
Une terre où poussent des herbes folles
Lorsque les oiseaux aux couleurs brillantes
Chanter quelque mélodie pour que seul le ciel entende
Là où d’étonnantes faunes irréels subsistent
Dansent à la lumière du soleil couchant
Sur une chanson qu’ils sont les seuls à entendre
La poussière mortelle recouvre les feuilles
Noires comme une galaxie lointaine
L’homme réel ne peut pas imaginer qu’un tel endroit existe
C’est pour cela qu’il est préservé de toute malveillance
Le chemin de la croyance est le seul qui amène ici
Préservant ainsi la magie et la beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *