sunset-174276_960_720

Chercheur d’or

Il aura toujours cette fougue blonde et incongrue, cherchant du petit doigt un avenir qu’il veut incertain. Il aura pour toujours cette ingénue et volatile candeur volée à une pie de passage.
Pointe de nez tournée vers l’au delà, il veut aimer autant qu’on le déteste. Délicat bourgeon lisse à l’aspect négatif et triste. Il possède toute la sagesse de l’enfance nue, possédée mais indépendante. Abîmé, il est fort, seul, mais déterminé.
Muse apocryphe d’une relation déplacée, corps lacéré par la douleur de son passé, il espère, sans savoir quoi. Sa longue mèche blonde garde des vulgaires passants le profond vert de ses yeux, tendres, gémissant dans le miroir menteur qui lui vole un peu sa jeunesse chaque jour.
Les pensées profondes heurtent le ciel placé trop bas pour lui, hauteur qu’il prend quand il juge ce monde qui n’est pas le sien. Rabaissé à des considérations sourdes et perfides, il s’enlise dans ses propres avec contradictions sans chercher à les condamner. Il ne s’aime plus. Il a décidé cet amour incompatible avec sa vision des autres, cultivant sa préférence pour ceux qui prendront un jour soin de lui. Juste une fois. Juste un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *