L’illettré

Ce midi j’ai rencontré, ce qu’on appelle un illettré. Il ne savait pas lire pas plus qu’écrire. Au delà de son handicap quotidien je me suis rappelé le plaisir que j’avais à marqué tout ce qui m’a fait souffrir. Et j’ai compris que sans écrire, il passait à côté de ce plaisir.